|

Apprendre à rouler à vélo : un jeu d’enfant

Apprendre à rouler à vélo sans tomber est bien plus facile qu’on ne le pense, grâce à la méthode de la draisienne !

La draiquoi ?

Une draisienne est un vélo sans pédales destiné aux enfants, pour leur permettre de parvenir à trouver ce satané équilibre. La méthode que nous vous proposons ici est axée sur ce deux-roues. La méthode de la draisienne fonctionne d’ailleurs pour les jeunes comme les moins jeunes. Si vous respectez toutes les étapes, vous pouvez être sûr de maîtriser les bases en un rien de temps, sans vous faire mal.

Étape 1 : transformez votre vélo en draisienne

Retirez les pédales

N’ayez crainte, c’est bien moins technique qu’il n’y paraît ! Prenez une clé plate 15 et détachez les pédales. Pour la pédale de gauche, dévissez vers la droite, et pour la pédale de droite, vers la gauche. Les pédales sont généralement bien fixées, mais avec une clé d’une bonne longueur, elles céderont sans trop forcer. Si nous vous demandons de retirer les pédales, c’est par pur confort. Vous pourriez parfaitement appliquer la méthode de la draisienne avec. Mais dans ce cas, gare à vos tibias !

La selle

Après avoir retiré les pédales, abaissez la selle le plus possible. Vous devez au moins pouvoir poser les deux pieds à plat sur le sol une fois assis sur la selle. C’est très important, car plus votre centre de gravité sera bas, plus ce sera facile de trouver votre équilibre. Par ailleurs, le fait d’abaisser votre selle vous permettra en cas de perte d’équilibre de vous rattraper facilement en posant les pieds sur le sol.

Étape 2 : marchez

Marchez à côté du vélo vers un endroit qui vous plaît et où vous pourrez vous entraîner sans être dérangé. Cette petite balade vous permettra, à vous ou votre enfant, de jauger la réactivité du guidon et le poids du vélo. C’est également le bon moment pour tester les freins et acquérir de premières sensations avec ce destrier de métal, qui peut paraître intimidant à première vue.

Étape 3 : trouvez votre équilibre

Placez-vous sur la selle et marchez en rond. Tout va bien ? Tentez alors de vous lancer avec un peu plus de force. Efforcez-vous chaque fois de lever un peu plus longtemps vos pieds du sol jusqu’à ce que vous ayez l’impression d’avoir trouvé votre équilibre. Attention : CE N’EST PAS UNE COURSE. Prenez tout le temps nécessaire. Rien ne presse. Si vous ne vous sentez pas assez à l’aise pour lever les deux pieds du sol, n’hésitez pas à marcher un peu plus longtemps assis sur la selle. Tout le monde apprend à son rythme. Évitez dès lors de vous en vouloir si cela ne fonctionne pas tout de suite. Certains maîtriseront la technique en une demi-heure à peine. Pour d’autres, il faudra plusieurs sessions. Si la frustration vous envahit, retournez à la maison et réessayez le lendemain.

Cet exercice se pratique de préférence sur un terrain légèrement en descente. Ainsi, vous n’aurez pas à vous propulser trop fort et le vélo roulera plus longtemps, ce qui devrait vous permettre d’apprendre à décoller les pieds du sol plus facilement.

Étape 4 : maintenant, avec les pédales

Remettez les pédales à l’aide de la clé plate et rehaussez la selle (si vous l’aviez abaissée de beaucoup) jusqu’à une hauteur vous permettant de poser les pieds confortablement sur le sol en étant assis sur la selle. Recherchez une légère pente et laissez-vous aller. Une fois la descente amorcée, posez vos pieds sur les pédales. Répétez l’exercice plusieurs fois jusqu’à ce que vous ayez trouvé votre équilibre.

Étape 5 : pédalez

Le titre de l’étape est clair, il s’agit de pédaler ! C’est à ce moment que les chutes sont les plus fréquentes, car les cyclistes en herbe deviennent alors plus téméraires et prennent goût à la vitesse. Mais comme on l’a évoqué plus haut : ce n’est pas une course ! Pédalez doucement. Sentez le vélo. Et habituez-vous à vos nouvelles ailes !

Étape 6 : félicitations !

Vous maîtrisez maintenant les bases, et vous pouvez être fier de vous ! Attendez néanmoins encore un peu avant de vous glisser dans le trafic et exercez-vous à exécuter les manœuvres de base.

L’asbl Pro Velo développe des solutions personnalisées pour faciliter et renforcer la transition vers le vélo et contribue ainsi à une meilleure qualité de vie.