|

Bien choisir son vélo

Face aux nombreuses évolutions techniques et à la segmentation du marché, il n’est pas toujours aisé de faire son choix…

  • Déterminez clairement vos besoins
  • Optez pour un cadre de vélo adapté à votre taille
  • Offrez-vous du confort

Déterminez vos besoins

Pour acheter un vélo, comme pour tout autre achat, réfléchissez à vos besoins :

Optez pour un cadre de vélo adapté à votre taille

Taille du cycliste
Hauteur du cadre en cm
155 - 160 cm "S"
38
160 - 165 cm "S-M"
39 - 41
165 - 170 cm "M"
42 - 44
170 - 175 cm "L"
44 - 46
175 - 180 cm "L"
46 - 50
180 - 185 cm "XL"
50 - 52
185 - 190 cm "XL"
52 - 55
190 cm
55

Pour obtenir des informations précises sur la taille du cadre qui vous correspond, vous pouvez également utiliser les formules suivantes :

  • pour les vélos de course : longueur de l’entrejambe (cm) x 0.66 = taille recommandée du cadre ;
  • pour le VTT : longueur d’entrejambe (cm) x 0.59 = taille recommandée.

Un bon vélo, c’est essentiel !

Selon le Fietsersbond, 10 % des accidents concernant les deux roues sont dus à un défaut de fabrication du vélo (rupture du cadre : 33 % ; défaillance des freins : 24 % ; anomalie au niveau de la chaîne : 16 %).

Il est donc préférable de s’adresser à un vélociste spécialisé qui pourra vous conseiller au mieux et vous garantir un service après-vente de qualité.

Lors de votre achat, vérifiez également que le numéro de cadre de votre vélo figure sur la facture. Ce numéro est indispensable pour une éventuelle déclaration de vol à la police.

Offrez-vous du confort !

Pour un usage quotidien, il est primordial d’équiper le vélo de garde-boue, d’éclairage (les modèles à piles évitent d’enclencher la dynamo, choisissez alors des piles rechargeables) et d’un porte-bagages avec élastique.

Testez la selle pour vous assurer qu’elle répond à vos besoins de confort, ajoutez-y, si vous le souhaitez, une suspension avant (voire arrière). Pour la circulation en ville, cet ajout ne se justifie que pour les chaussées pavées ou les revêtements dégradés.

Quant aux vitesses, ne soyez pas trop gourmand ! Avec sept ou neuf vitesses, on peut emprunter presque toutes les rues de Belgique. Un changement de vitesses intégré au moyeu est plus aisé à manipuler et exige moins d’entretien.

Vous avez toute la latitude quant au choix des accessoires et des options (voir matériel pour transporter ses courses et pour transporter des bébés ou des enfants).

Aller + loin

L’asbl Pro Velo développe des solutions personnalisées pour faciliter et renforcer la transition vers le vélo et contribue ainsi à une meilleure qualité de vie.