|

Multimodalité : combiner train et vélo

  • Quel prix pour emporter son vélo dans le train ?
  • Les cartes de la SNCB disponibles sur le net
  • Les astuces pour ne pas manquer son train
  • Nos liens vers les politiques des pays voisins et autres articles utiles.

"Multimodalisez" comme vous voulez

Pour les voyageurs qui souhaitent emporter leur vélo "classique" dans le train, la SNCB propose deux forfaits :

  • la "carte vélo" à 5 € qui permet d’effectuer un trajet simple (valable pour un vélo ou un tandem, et éventuellement une charrette pour enfant)
  • le "libre-parcours d’un jour" qui permet d’emporter son vélo pour 8 € dans le train, tout au long de la journée et à travers tout le pays (valable pour un vélo ou un tandem, et éventuellement une charrette pour enfant)

Le "libre parcours" est intéressant à partir de deux trajets "aller" effectués.

Ces cartes sont valables un an. Il faut bien veiller à inscrire la date et la destination avant l’embarquement sous peine de payer une amende !

Comment se procurer les cartes ?

Elles peuvent être achetées aux guichets ou sur Internet .

Bon à savoir !

  • Le nombre de vélos embarqués varie fort d’un train à l’autre : mieux vaut se renseigner avec d’embarquer avec un groupe de 50 cyclistes !
  • La SNCB déconseille clairement l’embarquement de vélos pendant les heures de pointe.
  • Le vélo est transporté non pas dans les wagons « normaux » mais dans le fourgon : il est impératif, pour monter dans le train avec son vélo, d'aller à la rencontre (avec son vélo à la main) du contrôleur du train qui se montre, en général, très coopératif.
  • Il n’est pas possible de charger ou décharger dans les gares de Bruxelles-Central, Bruxelles-Chapelle ou Bruxelles-Congrès.
  • On comprend rapidement qu’un vélo pliant est plus pratique à prendre dans le train qu’un vélo ordinaire. Au même titre qu’un bagage à main ou une poussette, le transport de ce type de vélo n’engendre aucun supplément.

Les pays voisins

  • Pays-Bas (NS)
  • France (SNCF)
  • Luxembourg (CFL)
  • Allemagne (DB)
  • Suisse (CFF -SBB)
  • Royaume-Uni
  • Les trains Thalys acceptent gratuitement à leur bord les vélos contenus dans une housse de maximum 120 x 90 cm (roue avant démontée) et les vélos pliants, ceux-ci étant considérés comme bagages.
  • L’ECF (Fédération Européenne des Cyclistes) a produit une analyse comparative des services offerts aux cyclistes sur les liaisons ferroviaires longue distance en Europe.

L’asbl Pro Velo développe des solutions personnalisées pour faciliter et renforcer la transition vers le vélo et contribue ainsi à une meilleure qualité de vie.