|

Manœuvres de base

Avant de vous aventurer dans la circulation, assurez-vous de maîtriser ces cinq manœuvres de base.

Vous avez trouvé votre équilibre et vous arrivez à vous propulser sans problème ? Alors il est temps de passer à l'étape 2 : pratiquer les manœuvres de base ! Prenez votre temps et recommencez, encore et encore, jusqu'à ce que chaque mouvement soit devenu totalement naturel. Dans la circulation, vous pourrez ainsi vous concentrer sur ce qui est important : votre sécurité et celle des autres usagers de la route.

Encore une chose ...

Entraînez-vous sur un terrain fermé et sûr, et effectuez les exercices étape par étape, en commençant par le début !

Exercice 1 : démarrer et freiner

Mettez votre pied sur une pédale, et l'autre sur le sol. Appliquez une force sur la pédale et une fois que vous avez commencé à avancer, ajoutez l’autre pied et prenez place fermement sur la selle. Lorsque vous avez parcouru quelques mètres à vélo, serrez doucement les deux freins. Au début, mieux vaut freiner trop peu que trop, car un arrêt brutal pourrait avoir des conséquences déséquilibrantes pour les cyclistes débutants. À la longue, vous saurez quelle force vous devez exercer sur vos freins pour arrêter progressivement votre vélo.

  • Pour apprendre à évaluer votre distance de freinage, il peut être pratique d’utiliser un objet physique. Un arbre, une poubelle, des cônes de signalisation, un vêtement ou une ligne de craie : déterminez vous-même le point précis où vous voulez vous arrêter et repartir. Vous pourrez ainsi vous exercer simultanément à démarrer et à vous arrêter.
  • Arrêtez-vous et repartez immédiatement. Au début, ce sera un peu difficile, mais ne vous découragez pas, car : recommencez, encore et encore, et ça viendra !

Exercice 2 : une ligne droite

Il est absolument essentiel que vous appreniez à faire du vélo en ligne droite. La vitesse est le facteur le plus important ici : si vous allez trop lentement, vous tanguerez ; si vous allez trop vite, vous risquez de perdre le contrôle. Alignez quelques cônes, roulez à côté d’une pelouse ou tracez une longue ligne sur le sol. Regardez droit devant vous, et trouvez le rythme qui vous convient le mieux.

Exercice 3 : regarder

Dans la circulation, une bonne évaluation de l'environnement revêt une importance vitale. Vous devez savoir non seulement ce qui se passe devant vous, mais aussi dans votre dos. Vous allez donc devoir apprendre à regarder en arrière. Ne commencez cet exercice que lorsque vous pouvez pédaler tout droit sans problème, et assurez-vous qu'il n'y a pas d'obstacles sur le chemin.

  • Roulez en ligne droite et essayez de regarder derrière vous (à gauche et à droite) sans vous écarter de votre trajectoire.
  • Demandez à un copain de lever quelques doigts derrière vous et essayez de voir combien il y en a tout en pédalant.
  • Essayez d'établir un contact visuel derrière vous.

Attention : le but n’est pas de regarder derrière vous pendant toute une minute : 2 secondes sont plus que suffisantes !

Exercice 4 : étendre le bras

Vous n’avez pas de clignotants, mais vous disposez quand même d’indicateurs de direction : vos bras. Vous allez donc devoir apprendre à faire du vélo en tenant le guidon d’une seule main ! Procédez en 4 étapes, en ne passant à la suivante que lorsque maîtrisez la précédente :

  • Les cyclistes débutants ont tendance à serrer le guidon très fort et sont donc bloqués au niveau de l’avant-bras. Ouvrez une main, et posez-la souplement sur votre guidon.
  • Lâchez complètement votre guidon d'une main et reprenez-le immédiatement.
  • Laissez votre bras pendre le long de votre corps.
  • Étirez votre bras horizontalement à côté de vous pendant deux secondes.

Entraînez-vous avec les deux bras !

Exercice 5 : associer !

Tracez un parcours pour vous-même, et pratiquez les quatre manœuvres en même temps. Associez avec des virages, montrez la direction dans laquelle vous allez, regardez derrière vous de temps à autre, arrêtez-vous en un point prédéterminé ou freinez à fond : allez-y, lâchez-vous ! On ne s’exerce jamais assez, et lorsque vous arriverez à maîtriser toutes ces manœuvres, vous serez prêt à vous lancer dans la circulation !

Pas encore tout à fait à l’aise ?

La circulation en ville peut être intimidante, mais à Bruxelles, vous pouvez vous faire aider par Bike Experience. Il s'agit d'une formation gratuite, avec un rappel du code de la route, après lequel vous partez en groupe dans la ville, avec un accompagnateur. La formation se termine par un petit verre et une agréable papote avec les autres participants !

Intéressé ? Jetez un coup d'œil sur https://bikeexperience.brussels. À bientôt !

L’asbl Pro Velo développe des solutions personnalisées pour faciliter et renforcer la transition vers le vélo et contribue ainsi à une meilleure qualité de vie.