|

ll faut oser se lancer !

Colette est retraitée depuis plus de 7 ans et habite avec son mari à Liège. Elle a opté pour le vélo pendant 20 ans pour son boulot et depuis, elle continue à l’utiliser pour ses déplacements au quotidien. Interview avec cette pétillante Liégeoise qui vous donnera ses trucs et astuces pour s’équiper et rouler dans le trafic.

Quelles sont les raisons qui vous ont poussée à rouler à vélo ?

J'utilise quotidiennement mon vélo car je trouve vraiment polluant de prendre la voiture pour faire de petits trajets. Je roule à vélo pour faire les courses dans le quartier mais aussi pour aller dans le centre-ville pour des concerts ou le cinéma le soir. Ce qui est bien, c’est que je ne dois pas chercher longtemps une place de parking et que cela m'aide à garder la forme !

Quels accessoires utilisez-vous ?

Les accessoires inséparables de mon vélo : deux grandes sacoches dans lesquelles je mets mes courses, mes bouquins, mon protège-selle, un pantalon imperméable en cas de pluie, une pompe et des rustines. J’ai aussi décoré mon vélo pour le personnaliser et ainsi décourager les éventuels voleurs.

Vous roulez depuis combien de temps ?

Depuis mon enfance, comme loisir. Mais le déclic est surtout venu du fait que je devais me rendre une fois par semaine à la Polycliniques Brull en Outremeuse pour mon travail alors que le problème de parking était récurrent. Comme le RAVeL du bord de Meuse n'existait pas encore, j’ai suivi une formation proposée par le GRACQ pour m'affranchir dans la circulation. Quel bonheur, quelle sensation de liberté : une réelle décompression après une journée de travail.

Que diriez-vous aux personnes qui hésitent à prendre leur vélo ?

Il faut oser se lancer. En commençant par louer un vélo et suivre une petite formation ? Grâce à laquelle je suis devenue une intrépide ! Même si je reste prudente dans certaines rues et que parfois, je fais des détours pour en éviter.

Votre meilleur souvenir à vélo ?

Il y en a plein : le matin, les délicieuses senteurs végétales qui ressortent après la pluie de la nuit en traversant le parc de la Boverie. Au printemps, pédaler la tête dans les fleurs de tilleul du Quai de Gaulle : un vrai bol d'énergie et de bonne humeur pour bien commencer une journée ! Un autre magnifique et récent souvenir : le canal de la Garonne à vélo en 6 jours avec 4 copines.

L’asbl Pro Velo développe des solutions personnalisées pour faciliter et renforcer la transition vers le vélo et contribue ainsi à une meilleure qualité de vie.