|

Rouler avec un enfant

Votre enfant roule tout seul à vélo et vous désirez rouler avec lui en ville ou à la campagne ? Nous vous proposons une méthodologie étape par étape avant de vous lancer en toute sécurité.

Etape 1 : la maîtrise du vélo

Avant toute chose, vérifiez que votre enfant tient bien en équilibre sur le vélo et qu'il sait bien rouler à vélo (il garde l'équilibre en pédalant, il sait tourner, freiner, etc.).

Etape 2 : rouler avec son enfant en autonomie

Si votre enfant maîtrise la conduite, vous pouvez alors envisager de rouler avec lui en autonomie. Ce qui est bon à savoir :

  • En agglomération, on a le droit de rouler à deux de front (tant que le passage en sens inverse reste possible). Idéalement, roulez à gauche pour protéger votre enfant. Attention de bien laisser un mètre entre les voitures et votre enfant afin qu’il ne risque rien lors de l’ouverture d’une portière.
  • Idéalement, l’enfant doit être devant et vous à l’arrière mais un peu plus à gauche pour éviter que les voitures ne le frôlent. Lorsque l’on s’approche d’un carrefour, mettez-vous à sa hauteur et passez même un petit peu devant à l’endroit du carrefour, afin d’être celui/celle qui prend la décision de s’engager ou pas.
  • Lorsque votre enfant est déjà habitué à la conduite en circulation, vous pouvez le laisser devant lors des franchissements de carrefours en lui donnant des consignes oralement.
  • Dans un SUL (sens unique limité), on imagine l'inverse car le danger vient de devant. Du coup, prenez le "lead" au carrefour aussi.

Etape 3 : derniers petits conseils

  • Mettez au point une communication qu’il maîtrise (stop - go, ralenti…)
  • Connaissez l’itinéraire à l’avance et les difficultés de celui-ci.
  • Les grosses difficultés peuvent être passées à pied.
  • Apprenez-lui le réflexe « radar » : identifier lui-même les points de vigilance à avoir dans la circulation.
  • Pendant le trajet, encouragez votre enfant. A l'arrivée, discutez avec lui de ce qui était bien et de ce qui l'était moins.

Rouler sur le trottoir ?

Un enfant peut rouler sur le trottoir jusqu’à l’âge de 10 ans avec un vélo dont la roue fait maximum 50 cm de diamètre, pneus non compris.

Au-delà de 10 ans, les cyclistes ne peuvent plus utiliser le trottoir sauf si toutes les conditions suivantes sont remplies :

  • il n’y a pas de piste cyclable ou celle-ci n’est pas praticable ;
  • la route n’est pas située en agglomération ;
  • le cycliste doit se trouver à droite par rapport à la direction suivie (donc pas sur le trottoir de gauche) ;
  • le cycliste doit céder la priorité aux autres usagers du trottoir.

L’asbl Pro Velo développe des solutions personnalisées pour faciliter et renforcer la transition vers le vélo et contribue ainsi à une meilleure qualité de vie.