|

La rue cyclable

Une rue cyclable autorise les cyclistes à rouler sur toute la largeur de la voirie (dans le cas d’un sens unique) ou de la bande de circulation (dans le cas d’une rue en double sens). La vitesse est limitée à 30 km/h.

Ce que dit le code de la route

Depuis le 13 février 2012, le concept de « rue cyclable » a été officiellement intégré dans le code de la route.

Dans les rues cyclables, le cycliste peut utiliser toute la largeur de la voie publique lorsqu’elle n’est ouverte qu’à son sens de circulation et sa bande de circulation lorsque la voirie est à double sens. Toute rue cyclable est accessible aux véhicules à moteur. Ils ne peuvent toutefois pas dépasser les cyclistes. La vitesse ne peut jamais y être supérieure à 30 km/h.

Signalisation

La rue cyclable est signalée par un panneau spécifique, parfois accompagné de marquages au sol. A la fin de la rue, on trouvera le même panneau, barré d'une large bande rouge. La mention « rue cyclable » n'est cependant pas obligatoire.

Quels sont les avantages d'une rue cyclable ?

Les rues cyclables permettent de boucler un réseau cyclable d’une ville ou d’une commune, sans qu’il soit nécessaire de réaliser de nouvelles infrastructures cyclables. Le CRR (Centre de recherches routières) met l'accent sur les avantages suivants :

  • la rue cyclable est aisément adaptable au tissu urbain, sans que l’espace ne soit fragmenté ;
  • toutes les fonctions de la rue (cyclable) restent accessibles à vélo, ce qui n’est pas toujours le cas pour une infrastructure séparée ;
  • l’aménagement d’une rue cyclable à peu d’impacts sur les emplacements de stationnement et la capacité d’accueil des véhicules.

Aller + loin

L’asbl Pro Velo développe des solutions personnalisées pour faciliter et renforcer la transition vers le vélo et contribue ainsi à une meilleure qualité de vie.