|

Vélo cargo : accessoires essentiels

Un vélo-cargo, ou un longtail, est l'instrument ultime pour vous faciliter la vie : plus besoin de chercher une place de parking, plus d'embouteillages et, cerise sur le gâteau, de l’exercice quotidien gratuit. Mais comment en tirer le meilleur parti ? Découvrez-le grâce à ces très bons conseils !

Chambres à air usées

Une chambre à air usée est le meilleur tendeur (et le moins cher) que vous puissiez trouver. Coupez la valve pour éviter d'endommager votre vélo, et si vous vous souvenez de quelques nœuds de marin, il n'y aura pratiquement aucun objet que vous ne pourrez pas transporter. Pas de chambres à air en réserve ? Demandez-en à votre vendeur de vélos. Moins de trajets vers le parc à conteneurs pour lui, une facilité de transport ultime pour vous !

Galerie photos

Porte-bagages, casiers et sacoches

Quelques rangements supplémentaires pour votre vélo-cargo ou longtail peuvent s’avérer extrêmement pratiques. Car vous souhaitez garder à proximité certaines choses, comme votre sac à main ou votre téléphone, et n’avez pas envie de les trimbaler dans la benne ouverte. Un vélo-cargo classique ne possède généralement pas de porte-bagages, mais vous pouvez facilement en (faire) installer un. Les prix varient entre 20 et 50 euros, ce qui n’est vraiment pas cher au regard de toutes les facilités offertes : sacoches, boîte de rangement fermée, ou peut-être un siège bébé si la famille s'agrandit. Dans le cas d’un longtail, nous recommandons d'opter pour un porte-bagages sur le guidon. Avec un peu d'habileté et quatre sangles, vous pourrez y monter un casier avec couvercle : vous aurez ainsi toujours vos affaires à portée de main et au sec. Et les voleurs n’auront aucune chance de vous dévaliser à un feu rouge.

Galerie photos

Kit de réparation

Si vous entretenez bien votre vélo, il sera parfaitement fiable, mais personne n’est à l’abri d’un petit problème : la chaîne qui se bloque ou un pneu qui s'aplatit dangereusement sous une lourde charge peuvent venir gâcher le plaisir. Évitez les temps d'arrêt et préparez un kit de réparation qui vous permettra de reprendre la route au plus vite. Que devez-vous emporter avec vous ? Un outil polyvalent pour vélo (àpd 15 €), une pompe compacte (àpd 20 €) et un kit de réparation des pneus (démonte-pneu + kit, àpd 7 €). Mettez le tout dans un sac, rangez-le de façon permanente dans un compartiment de votre choix, tout en espérant ardemment ne jamais avoir à l'utiliser, bien sûr !

Galerie photos

Ponchos pour la pluie

Ne vous laissez pas surprendre par le temps et ayez toujours un ou deux ponchos de pluie à portée de main. Ils sont légers et compacts, peu coûteux, faciles à enfiler rapidement et vous protègent, ainsi que vos passagers, si vous avez oublié la capote anti-pluie à la maison. Et les enfants pourront jouer aux fantômes : un bon point supplémentaire pour vous, les parents !

Galerie photos

Un cadenas (très) solide

Un vélo-cargo peut transporter quelques kilos supplémentaires sans que vous n’en subissiez de désagréments, alors investissez dans un cadenas lourd. Tout d’abord, Il est logique qu'un vélo-cargo, qui coûte beaucoup plus cher qu'un vélo ordinaire, soit mieux protégé. Deuxièmement, la distance entre le point fixe auquel vous voulez attacher votre vélo peut parfois être plus grande, de sorte qu'une chaîne solide et un peu plus longue vous garantira beaucoup plus de liberté de mouvement (et beaucoup moins de chipotages et de difficultés) qu'un antivol en U ou un antivol pliant.

L’asbl Pro Velo développe des solutions personnalisées pour faciliter et renforcer la transition vers le vélo et contribue ainsi à une meilleure qualité de vie.