|

Vélos adaptés : mobilité active pour toutes et tous

Copyright Cyclable.com

Bon nombre d’entre nous font face à un problème de santé qui nous limitent, temporairement ou non, dans notre mobilité (accident, handicap, vieillesse, etc.). On a vite tendance à mettre de côté le vélo dans ces cas-là. Or, le vélo est bon pour la santé, donne le moral et permet de conserver son indépendance dans ses déplacements. Petit tour d’horizon des vélos adaptés en Belgique (vente ou location).

Différents modèles

Il existe en effet des vélos de toutes sortes, adaptés aux besoins et aux usages de chacun.e.

Vélo à enjambement bas

Le fait de devoir passer la jambe au-dessus du cadre d’un vélo peut s’avérer très compliqué quand on souffre de douleurs articulaires, quand on a une prothèse de hanche, etc. Ce pourquoi certaines marques de vélos proposent des vélos hollandais adaptés à « enjambement très bas ». Le cadre du vélo est donc adapté à votre amplitude de mouvement.

Tandem

Le tandem est parfaitement adapté pour la pratique du vélo à deux en toute sécurité. Le tandem est composé de 2 places assises, une à l’avant et l’autre à l’arrière. Le réglage de la hauteur des selles est un élément important dans la pratique du vélo à deux.

Une adaptation un peu moins connue est le tandem side-by-side sur lequel les deux passagers sont installés côte-à-côte. Cette configuration est plus sécurisante.

Vélo adapté à un fauteuil roulant

Les vélos pour fauteuil, autrement dit des vélos à chaise ou vélo de transport de chaise roulante, sont utilisés pour pouvoir transporter quelqu'un qui est en chaise roulante. Ces vélos disposent d’une assise à l’avant ou auxquels le fauteuil roulant est raccordé à l’avant, par le biais d’un plateau.

Il existe différentes solutions permettant d'associer un vélo adapté à un fauteuil roulant :

  • Vélo pousseur : un vélo pousseur qui s'accroche à l'arrière de la plupart des fauteuils roulants. Pour ce système, le fauteuil roulant doit être équipé d'un levier de frein au niveau des poignées à pousser.
  • Triporteur avec plateau avant et rampe : pour accéder à la plateforme du triporteur, il suffit de déplier les rampes pour monter le fauteuil roulant. Il est équipé de trois freins pour la sécurité. En option, l'assistance électrique permet de monter facilement les côtes.

Tricycle

Le tricycle classique est un cycle avec deux roues à l’arrière et une seule à l’avant, avec la selle positionnée au-dessus du pédalier rabaissé. Une variante du tricycle dispose aussi d’un cadre rabaissé donnant davantage d’espace pour l’enjamber et une assise plus facile.

Vélo pousse-pousse

Avec le vélo « pousse pousse », un accompagnateur fait du vélo avec une ou deux personnes qui s'assoient côte à côte à l'avant dans un cockpit. Le conducteur est assis derrière ce cockpit et a ainsi un aperçu de la route, mais aussi des passagers. Il est également connu sous le nom de vélotaxi ou de vélo tuk-tuk, un véhicule de transport léger, utilisé dans de nombreux pays du monde, notamment en Thaïlande, et qui remplace le taxi classique, plus cher et moins commun.

L’accessoire guidon HCP

Les vélos adaptés peuvent coûter de 3 000 à 4 000 euros, un coût non négligeable ! Ce pourquoi le Français Henri-Claude Poisson a inventé en 2000 un dispositif peu coûteux et très robuste : le guidon HCP, l’accessoire qui permet d’associer un vélo à un fauteuil roulant. À l’heure actuelle, plus de 500 dispositifs ont été réalisés en France, en Suisse et en Belgique. Le guidon HCP est compatible avec un VTT ou VTC et s’adapte à toutes les largeurs de fauteuils roulants.

Guidon HCP

Vélos adaptés en location

Des offres locatives un peu partout en Belgique vous permettront de tester ces vélos pour le plaisir ou avant un éventuel achat ! En voici une petite sélection.

Ostende

La Ville d’Ostende propose plusieurs vélos adaptés à des handicaps moteurs et sensoriels pour permettre à tous les touristes de profiter du bon air de la mer.

Nivelles

AccessAndGo-ABP vous permet de tester cinq vélos adaptés de différents modèles pour personnes en chaise roulante ou rencontrant des difficultés dans la marche.

Liège

Le Bi-dule est une sorte de tandem, dont l’avant est un fauteuil roulant. On peut le démonter pour l’emporter dans un coffre de voiture. Le Bi-dule est entièrement pliable et démontable.  Le vélo et la chaise peuvent être scindés l'un de l'autre à l'aide d'une clé de 10 et être utilisés séparément.

Le projet vélo sans âge

L’idée est simple : offrir aux personnes dépendantes des promenades à vélo pousse-pousse (appelé aussi vélo triporteur ou tuk-tuk), ou tout autre vélo adapté, au grand air et en toute sécurité. Créé en 2021 à Copenhague, le projet est maintenant actif dans 50 pays avec plus de 3000 vélos pousse-pousse, plus de 33 000 pilotes formés et plus de 6 millions de km par an !

À Bruxelles, le projet « Vélo sans Âge » est présent dans les communes d’Auderghem, Bruxelles-Ville, Evere, Jette, Saint-Josse, Schaerbeek, Woluwe-Saint-Lambert et Woluwe-Saint-Pierre et un peu partout en Wallonie.

Bon à savoir

Le club bruxellois "Cyclone A" destiné aux personnes handicapées de la vue proposent des balades à vélo en groupe sur des tandems.

L’asbl Pro Velo développe des solutions personnalisées pour faciliter et renforcer la transition vers le vélo et contribue ainsi à une meilleure qualité de vie.