|

Acheter un vélo cargo ? Les points d’attention !

Vous envisagez d’acheter un vélo-cargo, mais vous ne vous en sortez pas dans les différentes possibilités ? Pro Velo vous conseille !

Vous envisagez d’acheter un vélo-cargo, mais vous ne vous en sortez pas dans les différentes possibilités ? Vous n’êtes pas le/la seul.e ! Les vélos-cargos connaissent une évolution fulgurante et les possibilités sont pratiquement infinies. Ne vous laissez pas décourager pour autant. Le gazouillement de vos enfants que vous entendrez en les amenant à l’école ou les embouteillages que vous éviterez sans peine compenseront largement les efforts consentis durant cette quête. Une quête dans laquelle nous nous ferons le plaisir de vous accompagner.

Essayer, c'est l'adopter !

Il en va pour les vélos-cargos comme pour les chaussures : succomber à un amour (irrationnel) pourrait coûter très cher par la suite ! Autrement dit, n’hésitez pas à tester le matériel ! C’est possible à Bruxelles en vous rendant chez Velodroom. Le magasin dispose d’une offre très large, que les employé.e.s seront heureux de vous faire découvrir.

Ce guide a pour vocation de souligner un certain nombre d’aspects pratiques des différents types de vélos-cargos, de façon à vous permettre de faire le meilleur choix selon votre budget. Nous allons donc passer en revue certains aspects généraux dont vous feriez bien de tenir compte lors de votre achat !

Les freins

Autant le dire d’emblée, les freins à disque sont un must. Surtout lorsque l’on sait qu’un vélo-cargo pèse plus qu’un vélo de ville ordinaire et transporte souvent une précieuse cargaison. L’installation de freins fiables et efficaces est donc une nécessité pour garantir la sécurité. Les freins à disque présentent le grand avantage de posséder une puissance de freinage plus importante, même par temps humide, et plus facile à doser.

Les pneus

Les pneus à monter dépendent bien sûr de vos besoins. Si votre objectif est surtout de transporter des marchandises, mieux vaudra opter pour des pneus dotés d’un système anticrevaison, comme les très fiables Schwalbe Marathon Plus. Vu la pression supplémentaire que les pneus devront supporter en raison du poids des marchandises, il ne s’agit vraiment pas d’un luxe. Si, en revanche, vous savez que vous transporterez essentiellement vos enfants, les pneus de type « ballon », comme les Schwalbe Big Ben, seront la meilleure option. Ces pneus absorbent les chocs, ce qui aura pour effet d’améliorer considérablement le confort de vos ouailles.

Le dérailleur

Un dérailleur classique sera moins cher à l’achat, mais sera plus sensible aux saletés et plus cher à l’entretien. Quant à un moyeu, il sera plus cher à l’achat et plus lourd, mais il allégera aussi vos factures ultérieures lors de votre passage dans l’atelier du marchand de vélo. Dès lors, si l’option sans entretien vous parle, nous vous conseillons la transmission à courroie. Cette dernière coûte plus cher qu’une chaîne, mais elle tiendra trois fois plus longtemps et n’aura besoin d’aucun entretien.

Le moteur

En ce qui concerne le choix du moteur, tout dépendra de votre environnement. Si le paysage est relativement plat, on peut effectivement se demander si cela vaut la peine de débourser plus pour un moteur. En revanche, si le paysage est plus vallonné, comme à Bruxelles, le choix sera vite fait. Quant au type de moteur, le moteur central s’impose comme le meilleur choix. Celui-ci produit de la force dès qu’une pression est exercée sur les pédales, tandis qu’un moteur situé au niveau du moyeu n’entrera en action qu’après une rotation complète de la roue. Nous vous conseillons Bosch et Shimano, deux marques fiables dont la réputation n’est plus à faire.

L’autonomie

Ici encore, les options ne manquent pas : 400 W, 500 W ou une batterie double. Vous ne savez pas quelle option choisir ? Le nombre de kilomètres que permet de réaliser une batterie dépendra vraiment de la charge à pousser, de la distance à parcourir ainsi que de la déclivité de la route. Une batterie coûte cher, alors prenez le temps d’y réfléchir. Une batterie de 400 ou 500 W suffit pour les déplacements quotidiens entre le domicile et l’école ou le domicile et le travail qui ne dépassent pas 30 km. Pour les charges lourdes et les plus longues distances, mieux vaudra privilégier une double batterie. Autre solution, vous pouvez aussi y aller à la force des mollets jusqu’à vous effondrer sur le bitume.

Le poids

Le poids d’un vélo-cargo est un sujet de préoccupation pour nombre d’utilisateurs. Cependant, cet aspect ne doit pas non plus vous freiner. Faites preuve d’intelligence et choisissez votre future monture en vous posant la question suivante : quelle masse vais-je devoir transporter ? Un vélo plus lourd pourra aussi transporter des charges plus lourdes. Vous devez donc simplement choisir un vélo qui corresponde à votre situation. Vous trouverez la capacité de chaque vélo sur sa fiche d’information. Petite remarque, néanmoins : les kilos mentionnés prennent en compte le poids du conducteur !

Le prix

Avec des prix situés entre 2.000 et 6.000 €, un vélo-cargo représente un achat onéreux. Cependant, gardez ceci à l’esprit : si vous utilisez votre vélo-cargo comme deuxième (ou unique) moyen de locomotion, il sera vite rentabilisé. L’entretien annuel, en usage normal, s’élève en moyenne à 300 €, soit plus de huit fois moins que le prix que coûte une voiture pour un même nombre de kilomètres. Nous avons effectué la comparaison pour vous sur la base d’une VW Polo d’occasion (2009) achetée 5.000 € et qui roule 2.000 km par an. Nous avons estimé qu’elle était encore capable de rouler une dizaine d’années. Selon les informations récoltées sur le Moniteur Automobile, le coût par an s’élève à 2.426 €. On voit tout de suite qu’un vélo-cargo coûte moins cher, non ?

La taille du cadre

Contrairement aux vélos traditionnels, les vélos-cargos existent bien souvent dans une seule taille, avec la possibilité de régler le guidon et la selle. Si le vélo en question est destiné à être utilisé par plusieurs conducteurs, il conviendra de choisir un modèle adaptable à la taille de chacun d’entre eux. Voilà pourquoi vous trouverez les possibilités de réglage selon la taille du conducteur dans chacune des fiches individuelles.

Les vélos cargo testés

Longtail compact - Tern GSD
Un trois-roues avec bac - Christiania
Un trois-roues inclinable - Butchers & Bicycles
Un deus-roues avec bac - Urban Arrow Family
Un tandem-cargo - Hase Pino
Un deux-roues muni d'une plateforme de chargement – Bullitt
Deliverybike par excellence – Omnium Cargo

Téléchargez toutes les fiches en pdf ici !

Ce dossier a été réalisé avec l’aide et l’expertise du spécialiste en vélo cargo, Velodroom.

L’asbl Pro Velo développe des solutions personnalisées pour faciliter et renforcer la transition vers le vélo et contribue ainsi à une meilleure qualité de vie.