|

Le transport d'enfants

Le vélo peut devenir un véritable moyen de transport collectif, une alternative à la voiture familiale. Voici nos conseils :

  • Choix de l’équipement
  • Le confort de l’enfant
  • L’aspect sécurité
  • Le prix
  • L’encombrement
  • La maniabilité
  • Le système de fixation
  • Nos derniers conseils

Choix de l'équipement

Il existe de nombreux équipements qui permettent le transport d'enfants à vélo. Cependant, pour que la pratique du vélo en famille soit un plaisir pour les parents comme pour les enfants, choisissez avant tout un équipement adapté à vos besoins :

  • Maxi cosy : il existe des système de fixation pour mettre un maxi cosi dans une remorque ou un bakfiets.
  • Siège avant : pour les enfants pesant jusqu'à 15 kg qui savent tenir assis
  • Siège arrière : pour les enfants pesant jusqu'à 22 kg qui savent tenir assis.
  • Remorque : pour transporter jusqu'à 2 enfants et jusqu'à 45 kg.
  • Bakfiets / biporteur : pour transporter jusqu'à 3 ou 4 enfants.
  • Triporteur : pour transporter jusqu'à 4 enfants.
  • Barre de remorquage : pour les enfants qui tiennent en équilibre sur un vélo et qui veulent pédaler.
  • Vélo additionnel / 3e roue : pour les enfants qui tiennent en équilibre sur un vélo et qui veulent pédaler.
  • Tandem : pour les enfants qui tiennent en équilibre sur un vélo et qui veulent pédaler.

Les critères à prendre en compte lors de l'achat...

Le confort de l'enfant

Face aux intempéries et aux insectes, le système le plus confortable est certainement la remorque. Toutefois, l'installation de bâches sur les bi et triporteurs augmente considérablement leur niveau de confort. Les sièges avants et arrières sont, quant à eux, beaucoup plus exposés aux intempéries. Il existe néanmoins des pare-brises pour sièges avants.

L'aspect sécurité

Premièrement, observez bien les normes de sécurité imposées par le constructeur par rapport au poids maximum de l'enfant. Lorsque cela est possible, veillez aussi à choisir un modèle où le système d'attache de l'enfant est ajustable.

Soyez conscient que la présence d'un siège arrière déstabilise le vélo, il faudra donc être très prudent lors des arrêts. En plaçant l’enfant à l'arrière du vélo, vous opterez pour plus de sécurité. En effet, l'avant est la partie la plus exposée en cas de chute ou d'accident.

En cas de collision latérale, sachez que la remorque est beaucoup plus sûre pour l'enfant car celle-ci est stable et ne se renversera pas.

La barre de remorquage est assez difficile à installer et diminue la stabilité du vélo. Enfin, quelque soit le système que vous utilisez, veillez à ce que votre visibilité soit bonne en utilisant catadioptres et des bandes réfléchissantes.

Le prix

Le siège enfant est le système de transport le moins coûteux. Les plus coûteux sont ceux qui nécessitent l'achat d'un vélo spécifique (ex : bakfiets). Néanmoins, si l'utilisation que vous en faites le requiert, il vaut parfois mieux investir dans un système plus fiable que vous garderez plus longtemps.

L'encombrement

Le siège enfant est le système le moins encombrant et l'un des plus faciles à déplacer. Les systèmes qui sont amovibles sont eux aussi assez pratiques. La largeur des triporteurs peut parfois poser problème lorsqu'il faut passer entre des plots ou des SUL étroits.

Maniabilité

Le siège arrière est plus maniable qu'une remorque ou un triporteur mais déstabilise un peu le vélo. Le siège avant, quant à lui, déstabilise la direction du vélo. Un tandem sera plus maniable qu'un vélo additionnel.

Le système de fixation

Le système de fixation doit être adapté à votre vélo.

Au niveau du siège arrière, il existe 2 types de fixations :

  • sur le tube de selle (attention vous ne pourrez plus descendre votre selle au maximum mais ce système est plus confortable pour l'enfant) ;
  • accroché au porte bagage existant.

Pour les remorques, privilégiez celles qui se fixent au moyeu de la roue arrière, pour plus de stabilité.

Derniers conseils

  • Le plus important est de choisir un équipement qui soit adapté à la taille et au poids de votre enfant ! Nous vous conseillons donc de le lui faire essayer avant !
  • Il est aussi vivement recommandé que l'enfant porte un casque.
  • Une fois votre choix effectué, rendez-vous chez un spécialiste. Si les grandes surfaces peuvent offrir des prix très attractifs, un vendeur spécialisé connaissant son produit pourra mieux vous conseiller et assurer l’entretien et le service après-vente.

L’asbl Pro Velo développe des solutions personnalisées pour faciliter et renforcer la transition vers le vélo et contribue ainsi à une meilleure qualité de vie.